Pour relancer une perte de poids, diminuer une fatigue chronique et être en très bonne santé, un bon équilibre acidobasique est essentiel.

Après avoir compris cet équilibre, vous aurez les moyens d’améliorer durablement votre état physique et mental. Vous éviterez ainsi les maladies chroniques à long terme.

équilibre acido-basique

Comprendre l’équilibre acido-basique

Lorsque vous allez amener des aliments dans votre organisme, vous allez lui apporter des nutriments acidifiants ou à l’inverse des nutriments basifiants.

Un équilibre acido-basique est un équilibre entre les aliments acides (viande, oeufs…) et les aliments basiques (légumes verts, fruits…)

Le corps doit constamment contenir un taux en ph proche du neutre, c’est à dire, des taux d’acidité et de basidité constants.

Cette notion d’équilibre est très importante. De plus, qu’à nos jours, les habitudes alimentaires occidentales sont très acidifiantes.

Les aliments qui déterminent principalement notre équilibre alimentaire

Nous mangeons effectivement beaucoup de produits animaux comme la viande ou les oeufs mais aussi beaucoup de produits céréaliers.

Ces aliments sont très acidifiants. Puisque nous délaissons aussi les légumes et les fruits, un déséquilibre se crée. Il résulte d’un taux d’acidité très élevé et d’un manque d’éléments basifiants.

Un déséquilibre qui crée l’acidose chronique

L’acidose chronique résulte d’une baisse du ph dans le sang.

Cet état créé par un déséquilibre acido basique peut aussi être provoqué par des facteurs comme la pollution ou le stress.
Cette acidose chronique constante à long terme peut avoir des conséquences néfastes sur notre santé.

Nous serons alors plus sujets à des maladies chroniques.
Côté sportif, cet état facilite les tendinites et les blessures.

Ce déséquilibre acido-basique peut aussi vous faire prendre beaucoup de poids. Cela s’explique par le fait que le métabolisme ralentit et votre organisme consommera moins de calories au repos tout comme à l’entraînement.

Les avantages d’un bon équilibre acido-basique

Vous améliorerez votre forme générale

En équilibrant vos apports en aliments acidifiants et basifiants, vous améliorerez votre état physique général. Vous secréterez de bons taux d’hormones dont le corps a besoin et vous vous sentirez alors beaucoup mieux mentalement.

Vous favoriserez une perte de poids

En rétablissant l’équilibre acido-basique, vous relancerez une perte de poids.
En effet, l’organisme traitera plus facilement les calories grâce aux apports de produits basifiants.

Vous aurez un bon taux d’acidité et votre estomac sera alors plus performant.

Vous serez moins sujets à la fatigue chronique

Lorsque l’on est constamment fatigué, le système immunitaire est moins performant, les organes sont alors exposés à des maladies.

Un bon équilibre acido-basique vous aidera à retrouver un sommeil profond chaque nuit. En effet, les nutriments absorbés en bonne quantité et une bonne hydratation vont permettre à votre organisme de secréter chaque hormone dont vous avez besoin à bonne dose.

Adopter un régime acido-basique

Vous devez consommer une quantité de produits acidifians comme les viandes, les produis laitiers ou encore les produits céréaliers. Il faut tout simplement ne pas en consommer trop pour éviter de basculer vers l’acidité.

Évitez de manger trop de sel. Il est très acidifiant et surtout très facile d’en abuser !

De l’autre côté, les produits basifiants sont principalement les fruits, les légumes et plus spécialement les tubercules (pomme de terre, patates douces, manioc, tapinambour, taro…).

Pour équilibrer la balance, mangez quotidiennement des fruits et légumes qui vont basifier votre organisme.
Diminuer les produits laitiers qui ont cette particularité d’être très acidifiants.

Côté viandes, privilégiez des viandes saines aux viandes industrielles. Elles sont beaucoup moins acidifiantes et plus nourrissantes.

Exemple d’une journée type d’un régime acido-basique

Petit déjeuner :
Crêpe de sarrasin
Sucre brut
Beurre d’amande
Framboises
Thé vert

Déjeuner :
Tomates à l’huile de sésame et graines de courge
Riz brun
Pavé de saumon
Eau minérale

Collation :
3 figues

Dîner :
Potage de chou-fleur
Pain complet
Beurre
1 oeuf

Vous l’aurez compris, variez les aliments acidifiants et basifiants pour réguler la balance acidobasique. N’essayez pas de changer vos habitudes alimentaires du jour au lendemain, mais essayez de trouver cet équilibre petit à petit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaire !
Veuillez entrer votre nom