Oui, le cheat meal, ce repas exceptionnellement gras dans votre semaine, peut être positif pour vous en musculation. Cependant, il peut ralentir votre progression si vous le consommez au mauvais moment.

Beaucoup d’experts en musculation suggèrent au pratiquants de ne pas en prendre quand d’autres affirment qu’ils peuvent se le permettre. Voyons ensemble si l’on peut consommer des cheat meals en musculation et comment les consommer pour progresser plus rapidement.

Peut-on se permettre un cheat meal en musculation ?

cheat meal musculation

Tout d’abord, qu’est-ce que le cheat meal ?

Un cheat meal est un repas exceptionnel dans la semaine où vous allez manger ce que vous voulez .en musculation.

Vous ne ferez pas attention à ce qu’il y a dans votre assiette et négligerez les doses de nutriments que vous apportez à votre corps.

Plus d’informations sur ces doses de nutriments en cliquant ici

Quels sont ses intérêts ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire sur ce repas, il reste très bénéfique concernant votre métabolisme.

En effet, lorsque vous faites attention à votre nutrition en privant votre corps d’aliments très caloriques, vous allez ralentir votre métabolisme sur le long terme. Si celui-ci est ralenti, vous allez avoir tendance à stocker de la graisse plus facilement, même en respectant une nutrition parfaite. 

Or, le cheat meal permet d’accélérer le métabolisme grâce aux aliments très caloriques que vous consommerez.

Comment gérer ses cheat meals ?

Le secret, c’est qu’il ne faut pas planifier ses cheat meals.

Il faut juste intégrer 3 à 4 repas dans un mois au moment où vous en avez envie. Ces repas seront alors plus intéressant d’un point de vue gustatif et aussi d’un point de vue mental.

Lors de soirée avec la famille, les amis… autorisez-vous à manger ce que vous voulez ! 

Le cheat meal et le mental

Ce repas hebdomadaire va certes vous permettre d’apprécier un bon moment, mais celui-ci peut avoir des répercussions sur votre humeur au quotidien.

En effet, le cheat meal peut créer une sorte relation obsessionnelle vis à vis de la nourriture. Vous pourriez ne penser qu’au moment où vous pouvez manger votre pizza préférée ou un bon hamburger bien gras. 

Mentalement, la nutrition que vous devez respecter pour atteindre vos objectifs vous sera perçue comme une corvée.

Pas de panique, il existe une solution pour contrer ce phénomène. Vous devez simplement vous préparer de bons plats rassasiants durant votre semaine, même si ceux-ci ne sont pas gras. En effet, manger à votre faim tout en perdant du gras est tout à fait possible.

Plus d’informations ici.

Ainsi, ne voyez pas le cheat meal comme une récompense de votre dure semaine, mais plutôt comme un simple bon moment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaire !
Veuillez entrer votre nom