Manger tard fait prendre du poids ?

On entend souvent dire que manger tard fait grossir et qu’il faut éviter de consommer des repas chargés en glucides avant de dormir.

manger tard fait grossir

Mais d’où vient cette croyance ?

La première idée qui revient souvent est que lorsque l’on dort, le métabolisme est plus lent. Les calories vont alors brûler moins vite.

Seulement, des études montrent qu’il y a très peu de différences entre le métabolisme de base éveillé ou lorsque l’on dort.

Le métabolisme de base correspond à l’énergie de base qu’utilise le corps pour subvenir à ses fonctions vitales. Ce mécanisme est tout naturellement lié à l’instinct de survie.

Le métabolisme est parfois même plus rapide la nuit

Lors de période où le corps subit des activités physiques intenses la journée, le métabolisme peut devenir plus rapide la nuit.

Durant la journée, les diverses activités pratiquées fatiguent le corps. La nuit est alors le seul moment pour lui de récupérer. Le métabolisme sera alors naturellement plus rapide pour se régénérer.

Pour avoir plus de chances de perdre de la graisse et prendre du muscle, il faut donc bien prendre soin de son sommeil. Il se en effet passe beaucoup de choses lorsque l’on dort au niveau hormonal.

Faut-il éviter les féculents avant de dormir ?

Il est vrai que le corps à tendance à stocker les féculents non utilisées par les muscles sous forme de graisse.

Seulement, l’heure à laquelle les féculents sont absorbés n’est pas importante. C’est bien la quantité qui importe.

Et en cas de régime ?

Si dans la journée, on consomme moins de calories que ce que le corps a besoin, l’heure à laquelle on consomme la majorité de son apport n’a pas d’importance.

Alors si vous êtes en déficit calorique, votre corps doit constamment puiser dans ses réserves. Donc que vous mangiez à 16h ou 23h n’a pas réellement d’importance.

Manger tard ne fait pas grossir : preuves scientifiques à l’appui

En 2011, une grande étude a été réalisée sur 118 personnes. Celles-ci ont consommé la majorité de leurs glucides le soir.

Et bien figurez-vous que ces personnes ont même perdu plus de graisse, au bout de 6 mois!

Niveau hormonal, un facteur important dans la perte de poids est favorisé

L’étude a aussi montrer qu’en mangeant les féculents le soir, le pic de sécrétion de leptine est décalé au lendemain. Or cette hormone est normalement sécrétée la nuit.

La leptine est une hormone qui régule la satiété et la perte de graisse. Une sécrétion de leptine élevée la journée va alors nous donner moins faim.

On aura alors tout naturellement moins envie de grignoter entre les repas.

Par ailleurs, si une perte de poids rapide aux résultats prouvés vous intéresse, Fitness pour Toujours vous recommande de lire ceci.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaire !
Veuillez entrer votre nom