En musculation, beaucoup oublient ou n’ont tout simplement pas envie de faire les jambes.

En effet pour beaucoup, il est plus prenant de travailler des muscles tels que les pectoraux ou les biceps. D’autre part, les exercices qui travaillent les jambes sont assez difficiles vu qu’ils demandent pas mal de force et d’énergie.

C’est pourquoi il est compréhensible que beaucoup de débutants et intermédiaires laissent de côté le travail des jambes à la musculation pour se concentrer uniquement sur les muscles de la partie haute du corps.

Cependant, il est primordial de savoir que ne pas faire les jambes constituent une énorme erreur pour les pratiquants de musculation, pour plusieurs raisons.  

pourquoi faire les jambes en musculation

Faire les jambes pour l’harmonie du corps en musculation

Pour commencer, ne pas faire les jambes à la salle de musculation risque de disproportionner votre corps.

En effet, à force d’entraînements, vous obtiendrez des pectoraux massifs, des gros bras et un dos musclé. Seulement, si tous ces muscles se trouvent sur deux jambes frêles, votre corps se retrouve difforme, avec une partie haute inégale à la partie basse.  

Ainsi, cela n’est absolument pas avantageux d’un point de vue esthétique.

La question de la force et de l’équilibre

Ensuite, posséder des jambes trop fines et pas musclées est mauvais pour votre force et votre équilibre. Muscler les jambes est extrêmement important pour votre stabilité dans le sport ou dans la vie de tous les jours. Par ailleurs, vos jambes n’étant pas fortes, vous risquez d’être moins sur vos appuis.

Faire les jambes pour sécréter plus d’hormones anabolisantes en musculation

Les exercices de jambes permettent sécréter un fort taux d’hormone de testostérone dans votre corps.

En d’autres termes, c’est en pratiquant des exercices de musculation dédiés aux jambes tels que le squat ou la presse. Ces deux exercices permettent de sécréter un taux de testostérone très important.

Ce taux augmenté va vous permettre de pouvoir mieux développer l’entièreté de votre corps. En effet, la testostérone, grâce à son effet anabolisant, permet de favoriser le développement de  votre masse musculaire. Elle stimule notamment la synthèse des protéines et reconstruit les fibres musculaires détruites après l’effort physique.

Cela signifie alors que si vous ne travaillez pas les jambes, vous développez aussi moins rapidement tous les muscles du haut de votre corps.

Des sports permettent-ils de ne pas faire les jambes ?

À noter que les individus pratiquant des sports où la course joue un rôle central, tels que le foot ou le rugby par exemple, ne sont malheureusement absolument pas dispensés de travailler les jambes à la musculation.

En effet, il ne s’agit pas du même type d’exercices physiques. Chacun des deux sports ne va pas du tout vous muscler de la même façon. On peut comparer cela à des exercices de cardio qui ne travaillent pas du tout le corps de la même manière que les exercices typiques de musculation.

Ainsi, faire les jambes en musculation va vous permettre d’obtenir un corps aux muscles développés de manière harmonieuse. Cela va également travailler votre stabilité et votre force. Aussi, vous pourrez progresser plus vite sur l’entièreté de votre corps grâce au fort taux de testostérone que vous allez sécréter.

Exercices de fessiers – de quadriceps – de mollets en cliquant ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez un commentaire !
Veuillez entrer votre nom